« Émois, et moi » de Cécile Bailly

« Émois, et moi » de Cécile Bailly vient de sortir en numérique, l’occasion de redécouvrir ce roman lesbien qui a marqué sa génération.

 

Le mot de l’éditrice

La publication numérique d’un livre est l’occasion de le relire. C’est aussi une nécessité, puisqu’il va falloir en parler aux lectrices. Leur dire pourquoi il pourrait leur plaire.

Est-ce que 18 ans après sa première publication, « Émois, et moi » présente un intérêt ?

Le choix d’éditer un livre se fait dans un certain contexte, à l’instant T. Rien ne dit qu’aujourd’hui on prendrait la décision de le publier.

Je prends donc ma liseuse et mets mes pas dans ceux de Kodo, l’héroïne de Cécile Bailly. Et rapidement, je suis rassurée… Quelle écriture. Je suis embarquée dès le début dans un univers dont j’avais oublié l’intensité. Je comprends pourquoi ce livre a eu du succès lors de sa sortie. Les affres de l’adolescence, les jeux de séduction, de pouvoir… La quête de sens, de sensations, d’émois… Cécile Bailly est une écrivaine talentueuse qui réussit à faire partager avec brio les émotions, les ressentis dans des situations souvent peu ordinaires.

« Émois, et moi » est un livre majeur de la littérature lesbienne. Il parlera aux générations post mariage pour tous, celles pour qui l’homosexualité n’est pas un problème, juste une possibilité…

Emois, et moi de Cecile Bailly, un roman lesbien chez KTM éditions

Extrait

« Un soir après les cours, alors que je me pressais, passant la grille du collège d’un pas franc, quelqu’un souffla dans mon dos :
— Eh, Kodo…
Il faisait nuit. Déjà, la rue humide luisait sous la lumière crue des lampadaires qui accentuait le côté blafard, urbain et hivernal du décor. J’avais hâte de me retrouver au chaud dans ma chambre mais la voix un peu rauque et presque intime lécha mes oreilles de telle manière que je fus parcourue d’un court frisson. Je me retournai.
Appuyée contre le mur d’enceinte sans que le froid semble l’engourdir, une fille de mon âge, vêtue d’un jean troué et d’un pull-over sombre trop large, le cou et les épaules enfouis dans des foulards indiens, la tignasse afro prenant dans la lumière froide une découpe hirsute, me faisait signe d’approcher. Au bout de sa main gauche qu’elle agitait dans ma direction pendait négligemment une cigarette éteinte. »

"Émois, et moi" ebook lesbien de Cécile Bailly chez KTM éditions

Des ebooks lesbiens chez KTM éditions

KTM éditions propose des romans lesbiens en numérique. Des ebooks lesbiens,  y en a pour tout les goûts : des polars, de la romance, des auteures françaises ou étrangères et même de la non-fiction. Les…

Véronique Bréger présente « Les Chroniques d’Ouranos »

Véronique Bréger à répondu aux questions du Rayon lesbien, à l’occasion de la publication de son roman d’anticipation,  Les Chroniques d’Ouranos. *** Peux-tu nous raconter l’histoire de la publication de ce livre, Les Chroniques d’Ouranos…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *